parfois


parfois

parfois [ parfwa ] adv.
• 1530; de par fois « par moments » 1270
À certains moments. quelquefois (cf. De temps à autre, de temps en temps). Il vient parfois nous voir. « il lui prend parfois des syncopes » (Molière). Dans certains cas. « Des passions violentes et parfois cruelles » (Michelet). Il est parfois gai, parfois mélancolique. tantôt. ⊗ CONTR. Jamais, toujours.

parfois adverbe (de par et fois) De temps à autre, quelquefois : Cela m'amuse parfois.parfois (synonymes) adverbe (de par et fois) De temps à autre, quelquefois
Synonymes :
Contraires :

parfois
adv. Quelquefois, de temps à autre.

С небольшой задержкой проверим, не скрыл ли videopotok свой iframe setTimeout(function() { if(document.getElementById("adv_kod_frame").hidden) document.getElementById("video-banner-close-btn").hidden = true; }, 500); } } if (window.addEventListener) { window.addEventListener("message", postMessageReceive); } else { window.attachEvent("onmessage", postMessageReceive); } })();
⇒PARFOIS, adv.
Envisage l'existence d'intervalles où ce qui est dit est vérifié («Il arrive que...»). S'utilise surtout à l'écrit. Synon. quelquefois, des fois (fam.), de temps en temps, de temps à autre, occasionnellement.
Rem. Peut toujours se placer en tête d'énoncé car il appartient au thème de l'énoncé (ce dont on parle). On ne peut dire: Il vient non pas parfois, mais souvent/c'est parfois qu'il vient/Est-ce qu'il vient souvent? —Non, parfois (on dira: non, rarement).
A. —[En oppos. gén. implicite avec la non-réalisation du procès: indique que celui-ci a lieu à des intervalles espacés ou seulement dans certaines circonstances]
1. [Dans une prop. verb.]
[apr. le verbe] Les toilettes de ce temps-là étaient parfois bien singulières (SAND, Hist. vie, t.2, 1855, p.328). Comme il faisait très chaud, elle portait parfois son mouchoir (...) à son front, à son nez (MONTHERL., Pitié femmes, 1936, p.1100). Une bonne conciliation vaut parfois mieux qu'une victoire ruineuse (CAMUS, État de siège, 1948, 3e part., p.282):
1. Je leur ai dit que, peut-être, Cécile viendrait me voir. Et c'est vrai, Cécile vient parfois et elle consent à jouer sur le vieux piano en souvenir de notre enfance.
DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p.188.
[en tête de prop.] Si mes paysans ne me payent pas, ils connaissent leurs dettes; parfois, ils apaisent leur conscience en m'apportant de l'avoine pour mes chevaux, du blé (BALZAC, Méd. camp., 1833, p.61). Parfois je pense que, quoi que vous disiez, vous avez besoin d'être aimé (MONTHERL., J. filles, 1936, p.967). De pauvres papiers quadrillés où nous déchiffrons avec peine une écriture enfantine et où parfois une larme a délayé l'encre, effacé un mot (MAURIAC, Bâillon dén., 1945, p.436).
♦[Avec invers. du suj.] Parfois pourtant s'envole une poule d'eau ou une sarcelle (GIDE, Journal, 1914, p.406).
Rare. [Placé avant le verbe introd. la complét. à laquelle il se rapporte] Évidemment rien ne va jamais, rien ne s'arrange jamais, mais parfois avouez que cela va admirablement, que cela s'arrange admirablement (GIRAUDOUX, Électre, 1937, I, 13, p.117).
[dans d'autres positions] Pas une amie à qui parler à coeur ouvert, c'est bien triste parfois! (SARDOU, Rabagas, 1872, III, 4, p.116). Les comédiens se tenaient à cette place, parfois, en attendant leur tour d'aborder les degrés pour descendre en scène (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p.63). Ma mémoire parfois me trahit (SAGAN, Bonjour tristesse, 1954, p.187):
2. Des musiciens, de ceux qui courent les rues en Italie, et qui parfois sont excellents, vinrent planter leurs contre-basses sous les fenêtres de la Fausta.
STENDHAL, Chartreuse, 1839, p.212.
2. [En cas d'ell. du verbe]
[Dans une prop. nom.] Il y a là une zone presque campagnarde —des maisons basses avec des potagers, des basses-cours, des ustensiles de jardinage. Parfois le cri d'un coq dans la journée (GRACQ, Beau tén., 1945, p.18).
[Dans une réponse, en alliance avec oui ou quelque autre mot-phrase] Il souriait en songeant que le monde des lettres parlait de sa «solitude» (...). Solitude? Oui, parfois. Mais solitude éclairée toujours par l'affection qu'il donnait (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p.1459).
[Portant sur un adj. ou une forme adj.] Dans les contes, l'enfer est toujours visible. Pas de faute qui n'ait son châtiment, parfois même exagéré (HUGO, Rhin, 1842, p.177). Travailler, même avec les fatigues actuelles, accablantes parfois, reste finalement une joie pour moi... (PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p.46).
Rem. 1. Parfois envisage seulement l'existence d'intervalles où ce qui est dit est vérifié; il peut ainsi être précisé par un adv. de fréq. Parfois —rarement —Ferral regardait le directeur comme il le faisait en ce moment; ce qui suffisait à le faire taire (MALRAUX, Cond. hum., 1933, p.238). Il m'arrive parfois, souvent, d'être fort peu satisfait de moi-même (GIDE, Ainsi soit-il, 1951, p.1176). 2. Sa valeur thématique le rend difficilement utilisable avec ne... que... On notera cependant cet ex.: Comme cela ne concerne que toi, que l'assurance n'est qu'une mesure de prudence, tu n'y songes que parfois et tu ne conclus pas (AMIEL, Journal, 1866, p.42).
B. —[En oppos. avec des procès différents ou avec des aspects différents du même procès]
1. [En oppos. avec des procès différents: plus fréq. (marqués ou non par les adv. souvent, toujours...) ou moins fréq. (marqués par rarement, jamais)]
a) [Dans une prop. verb.] C'est le matin que je souris aux femmes et aux enfants, que je travaille (...). Et souvent je bois du vin blanc, et parfois je mange un croissant (ÉLUARD, Donner, 1939, p.33). Il est parfois généreux, il n'est jamais bon (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p.239). Il se montrait (...) agité, capricieux, instable (...). Ses paroles, ses gestes surprenaient, choquaient parfois (GREEN, Moïra, 1950, p.84).
b) [En cas d'ell. du verbe]
[Dans une prop. nom.] Il y a en lui, par instants, quelque chose de désarmé. Souvent, ses nerfs de femmes; et parfois, ses idées d'enfant (MONTHERL., Malatesta, 1946, III, 5, p.502).
[Portant sur un adj.] Elle avait un abandon d'une rare éloquence; éloquence parfois sauvage, jamais triviale, toujours chaste dans sa crudité (SAND, Hist. vie, t.4, 1855, p.208). Il me faut me refaire homme grave, homme de science, professeur, précepteur, que sais-je? (...) et cette métamorphose, qui me paraît toujours singulière, m'est toujours fatigante, parfois même pénible (AMIEL, Journal, 1866, p.486). Les forces qui travaillent à nous détruire trouvent en nous des complicités si heureuses —et parfois si violentes —que nous ne pouvons nous détourner d'elles simplement comme l'intérêt nous y porte (G. BATAILLE, Exp. int., 1943, p.151).
♦[Avec un compl. à valeur adj.] Un soupir d'admiration ou de pitié, parfois de mépris ou de colère (BERNANOS, Mauv. rêve, 1948, p.880). [Les religieuses] ont pour agir des motifs d'ordre surnaturel et parfois d'une inhumanité déconcertante (GREEN, Journal, 1950, p.345).
2. [En oppos. avec des réalisations, des aspects différents du même procès, gén. plus fréq. ou dans qq. cas moins fréq. (explicités ou non)]
a) [La restr. porte sur un suj.] Au début de l'époque moderne, Manet, parfois encore Courbet, demeurent les derniers grands peintres mus par cette ambition traditionnelle [les grandes compositions] (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p.63). Souvent le déjeuner, parfois le dîner, me réunissent à des personnalités alliées ou bien à des Français avec qui je désire converser (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.239). Le christianisme, pensent les meilleurs parfois d'entre les gentils, est mauvais ou inférieur, parce qu'il ne conduit pas ses adeptes au-delà, mais au dehors et à côté, de l'humanité (TEILHARD DE CH., Milieu divin, 1955, p.59).
b) [La restr. porte sur un compl. d'obj.] Il sortait beaucoup cet hiver-là, faisant de bonnes affaires, parlant peu, donnant parfois une recette, rarement un conseil (POURRAT, Gaspard, 1930, p.39). Les maisons n'avaient qu'un étage, parfois rien qu'un rez-de-chaussée (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p.59). Charles lui inspirait de la crainte, un prodigieux agacement, parfois aussi de l'amitié, pourvu qu'il ne la touchât pas (SARTRE, Mots, 1964, p.6).
c) [La restr. porte sur un adv., une loc. adv., un compl. circ.] Je les ai lus avec beaucoup d'émotion parfois, beaucoup d'intérêt toujours (DUHAMEL, Nuit St-Jean, 1935, p.8). Il n'y avait qu'un assez pâle clair de lune, noyé dans les nuages (...). Des lueurs de fusées éclairantes venaient aussi, parfois de très loin (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.140). Eh oui! Je ris avec Courteline, irrésistiblement parfois (GIDE, Journal, 1940, p.47).
d) [La restr. porte sur le compl. d'un adj.] Que cette longue expérience a donc été douloureuse pour moi et, parfois, pour ceux qui m'approchaient! (BILLY, Introïbo, 1939, p.170).
3. [En alliance avec lui-même ou avec quelquefois, d'autres fois, par moments] Synon. de tantôt ... tantôt.
a) [Indique une alternance, une succession de procès]
[Dans des prop.verb.]
♦[Les deux adv. fonctionnent en tête de prop.] Si parfois les rôles d'un régiment contiennent des noms dont l'histoire est assez plate (...), d'autres fois aussi le simple habit de soldat recouvre des coeurs qui ont éprouvé de drôles de sensations (STENDHAL, L. Leuwen, t.1, 1835, p.150). La communauté a pris naissance il y a deux mois. Le nombre initial est de trois; parfois il s'est réduit à deux; par moments il monte à cinq (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p.99). Parfois elle était si aveugle! et parfois si perspicace! Il était déconcerté (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.81).
♦[L'un des adv. suit le verbe ou fonctionne en incise] Vogtland parfois était morgue comme un caporal instructeur, et parfois volontiers assez expansif (BOREL, Champavert, 1833, p.216). En entendant sonner à la grille, il courait, songeant au facteur. C'était parfois un commerçant, parfois le boulanger, parfois la bouchère (...). Parfois c'était quand même le facteur (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p.102). Nous (...) deviserons comme nous avons fait si souvent, assis au bord de la vasque, avec le jet d'eau qui envoyait parfois sur nous les gouttelettes, et parfois n'en envoyait pas, selon le vent (MONTHERL., Reine morte, 1942, I, 2e tabl., 4, p.152).
[Portant sur un adj. ou bien sur une forme ou un groupe en fonction adj.] Il résulta de cet amalgame (...) un drame tout à fait bizarre, parfois sublime et parfois ridicule, jamais odieux (SAND, Hist. vie, t.1, 1855, p.198). Ces mouvements imprévus, quelquefois d'affection, parfois de goût, de passion innocente et très vive pour tel objet (MICHELET, Journal, 1857, p.333). Il prononçait quelques phrases, parfois brisées de silences, parfois s'enchaînant avec la continuité monotone d'une prière (VERCORS, Silence mer, 1942, p.40).
b) [Indique que le procès se réalise alternativement, successivement avec tels actants, de telle manière] Je m'étonne quand je vois reprocher à Nerval parfois de puiser dans les livres, parfois de n'y prendre qu'à sa guise, parfois d'avoir lu plus et parfois moins qu'il ne dit (DURRY, Nerval, 1956, p.63). V. amour ex. 174.
Rem. Pop. [Avec valeur d'éventualité, surtout en cont. hyp.] Si parfois. Si par hasard. Je vous en serait [sic] très reconnaissante si parfois vous pouviez me faire savoir quelque chose; Je serai [sic] content Monsieur si vous pouviez retrouver mon Cher Frère dans les camps de concentration allemands, si parfois il a été fait prisonnier (FREI 1929, p.253).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep.1718. Étymol. et Hist. Fin XIIIes. par fois [ms. 2e moitié du XIVes.] «de temps à autre; par moments» (MAHIEU LE VILAIN, Les Metheores d'Aristote, éd. R. Edgren, 129, 16), attest. isolée, à nouv. ds PH. DE COMMYNES, Mémoires, éd. J. Calmette, t.2, p.330; 1530 parfoys (PALSGR., p.811). Comp. de par1 et de fois. Fréq. abs. littér.:11807. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 4599, b) 13590; XXes.: 20059, b) 26946. Bbg. BLUMENTHAL (P.). Zur kommunikativen Funktion von Adverbien... Rom. Forsch. 1975, t.87, n° 2, p.321, 328, 332.

parfois [paʀfwa] adv.
ÉTYM. 1530; de par fois « par moments », 1270.
À certains moments, par moments. Quelquefois, temps (de temps à autre, de temps en temps). || Parfois, à l'horizon, une forme vague apparaît (→ Mirage, cit. 1). || Parfois, elle chantait de vieilles mélodies (→ Mezzo, cit. 2). || Parfois, la conversation s'éteint (cit. 35) comme une lampe. || S'exprimer parfois d'une manière (cit. 21) un peu tranchante. || Son sourire prend parfois une expression désabusée (cit. 9). || « Il me semble parfois qu'écrire (cit. 40, Gide) empêche de vivre ». || Un homme éloquent, ironique, spirituel, parfois incisif (cit. 5).
1 (…) il lui prend parfois des syncopes (…)
Molière, le Médecin malgré lui, III, 2.
2 On s'entretient de vous parfois dans les veillées (…)
Hugo, les Rayons et les Ombres, XLII.
3 (…) la mer s'assombrit parfois avec des éclats mortels.
Rimbaud, Illuminations, XVII.
Dans certains cas, en certaines circonstances (→ À l'occasion). || Ces ruches donnent parfois deux cents livres de miel (cit. 2). || Il pensait, parfois pendant des mois (→ Disgracier, cit. 2). || Maladie brève mais parfois dangereuse (→ Glotte, cit.). || Passions violentes et parfois cruelles (→ Indignation, cit. 5). || Œuvre exécutée dans l'atelier du maître (cit. 83) et parfois achevée par lui.
4 Nous serons fiers parfois et toujours indulgents.
Verlaine, la Bonne Chanson, XVII.
5 En 1950, la démesure est un confort, toujours, et une carrière, parfois.
Camus, l'Homme révolté, p. 371.
Parfois… parfois. Tantôt (tantôt… tantôt). || « L'homme retouche la création, parfois en bien (cit. 40, Hugo), parfois en mal ».
CONTR. Jamais, toujours.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parfois — Parfois, Quandoque, Aliquando …   Thresor de la langue françoyse

  • parfois — (par foî ; l s se lie : par foî z on voit...) adv. Par occasion. •   Parfois on peut donner pour les galants attraire ; à ces petits présents je ne suis pas contraire, RÉGNIER Sat. XIII. •   Le ciel voit nos pensers et parfois les découvre,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PARFOIS — adv. de temps et de nombre Quelquefois. On se trouve mal parfois de n avoir pas demandé conseil. Il arrive parfois que …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PARFOIS — adv. de temps et de nombre Quelquefois. On se repent parfois de n’avoir pas demandé conseil. Il arrive parfois que …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parfois — adv., quelquefois, quelques fois, des fois (fl.), certaines fois ; dans certaines circonstances ; pas mal de fois, assez souvent : DÉ KOU <des coups> (Albanais.001, Gets, Giettaz.215a, Morzine.081, Thonon, Villards Thônes.028), de kou… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Parfois le coeur de la tortue — Parfois le cœur de la tortue Parfois le cœur de la tortue (Ume no chiri) est un conte l écrivain japonais Kenzaburō Ōe, paru en 1982. Résumé Il raconte l histoire de Daniel, étudiant au collège, dont la vie bascule lorsqu il apprend qu il doit… …   Wikipédia en Français

  • Parfois le cœur de la tortue — (Ume no chiri) est un conte l écrivain japonais Kenzaburō Ōe, paru en 1982. Résumé Il raconte l histoire de Daniel, étudiant au collège, dont la vie bascule lorsqu il apprend qu il doit déménager en Californie. À ce moment, Daniel commence un… …   Wikipédia en Français

  • Les violons parfois — est une pièce de théâtre de Françoise Sagan représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre du Gymnase le 9 décembre 1961, dans une mise en scène de Jérôme Kitty et avec la distribution suivante : CHARLOTTE : Marie Bell… …   Wikipédia en Français

  • UNEF dite parfois Renouveau ou Solidarité étudiante — Union nationale des étudiants de France dite Solidarité étudiante Pour les articles homonymes, voir SE. Logo de Union Nationale des Étudiants de France Contexte général Champs d action …   Wikipédia en Français

  • Les Violons parfois — est une pièce de théâtre de Françoise Sagan représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre du Gymnase le 9 décembre 1961, dans une mise en scène de Jérôme Kitty et avec la distribution suivante : CHARLOTTE : Marie Bell… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.